4 astuces pour identifier une panne sur ordinateur

Voici quelques astuces très intéressantes pour dépanner son ordinateur.

Que faire lorsque Windows refuse de démarrer ?

Il peut arriver que votre session s’ouvre mais que tout se met à bloquer rapidement. Ce qu’il faut, c’est tout d’abord vérifier si vous venez d’installer un périphérique ou un logiciel. En effet, il arrive que l’élément soit mal installé et provoque des blocages sur le système. Il faut, ainsi, démarrer Windows avec Mode sans échec et, dans le menu Démarrer, cliquez sur Tous les programmes > Outils système > Restauration du système. Une fenêtre s’ouvrira, et là il faudra cliquer sur Suivant. Au bout de quelques petites étapes, Windows redémarre automatiquement.

Que faire lorsque Windows se bloque de temps en temps ?

Plusieurs causes peuvent engendrer ce type de problème :
Soit, vous avez attrapé un virus
Soit un nouveau logiciel installé cause des interférences
Soit les pilotes de votre carte graphique out
Soit vous avez un problème de contrôleurs IDE.
Enfin, il peut s’agir d’une mémoire pleine.

– Vérifier que vous n’avez pas un virus

Utiliser le logiciel Malwarebyte anti-Malware pour détecter les virus. Une fois installé, redémarrez votre PC en Mode sans échec en appuyant sur la touche F8 juste après les bips de démarrage.

Choisissez ensuite le Mode sans échec avec prise en charge réseau. Sur le bureau, lancez le logiciel Malwarebytes Anti-Malware en examen complet et cliquer sur Rechercher.
Un autre logiciel peut être très intéressant. C’est Spybot à télécharger sur www. safer-networking.org/fr/download/index.html.

– Désinstaller un logiciel

Si le problème est causé par un logiciel ou un périphérique mal installé. Il suffit d’aller dans le panneau de configuration et le désinstaller

– S’il s’agit d’un problème de driver de la carte. Il faut aller dans panneau de configuration, gestion des périphériques et mettre à jour le pilote de la carte graphique.

Windows redémarre de manière impromptue

Le redémarrage brutal de l’ordinateur est souvent un indice d’une erreur fatale que Windows ne peut jamais prendre en charge. Il faut alors ouvrir le module Système du Panneau de configuration et on clique sur Paramètres du système avancés. Dans propriétés système, on clique sur Paramètres dans le cadre Démarrage et récupération. Dans la boîte de dialogue qui s’affiche après, on choisit Redémarrer automatiquement et on valide avec OK. S’il se produit un autre redémarrage brutal, un écran bleu s’affichera et portera les pistes de solution.

Les codes d’erreur

Le problème des messages d’erreur est qu’ils ne sont pas très clairs quant à leur contenu et ne portent pas de pistes de résolution. Toutefois, il faut noter le code principal qui commence par 0x suivi de huit caractères. Il faut ensuite ouvrir la page des codes d’erreurs de Doc-mémo : www.docmemo.com/windows/erreurscodes.