6 astuces pour gérer une grande gueule au travail

Au travail, un manager peut être confronté à une personnalité très difficile. Pour le cadrer, il faut une bonne dose d’autorité, mais pas que ça. Pour commencer, il faut essayer de comprendre sa personnalité.

Pourquoi agit t-il de la sorte ?
Quels sont ses motivations ?
A-t-il des problèmes familiaux ?
A-t-il besoin de reconnaissance, d’attention etc.

Une fois le tour de la personnalité examinée, il faut à présent prendre l’avis d’une tierce personne afin de savoir s’il l’on est objectif ou pas.

Eviter les relations conflictuelles

La patience, la maîtrise de soi, l’affirmation de son autorité sont les points qu’il faut développer au cours de vos rencontres.

En revanche, vous devez prendre garde de ne pas le dévaloriser ou l’humilier devant ses coéquipiers. Si un jour, il y a une situation conflictuelle, il ne faut jamais le personnaliser.
Il faut fixer des limites à ne pas dépasser
Il ne faut jamais rompre la communication.

Au contraire, elle vous permettra de mieux cerner sa personnalité.
Il faut donc discuter collectivement, puis individuellement avec ce collaborateur car la plupart du temps, les grands gueules jouent un rôle.

Au fil des conversations, il finira par vous parler.
A ce moment là, il faut rester ouvert et attentif sans lui couper la parole. Car alors, le besoin de parler sera traduit souvent par des confidences.
Lorsque la situation se normalise et que vous avez maîtrisé la personne, il faut en tirer un bénéfice car souvent, ce sont des bons éléments dans l’équipe.