Comment négocier une voiture de fonction ?

La plus grande majorité des entreprises attribuent une voiture de fonction aux salariés, et ce suivant des critères bien définis.

Dans les grandes entreprises, par exemple, l’attribution d’une voiture de travail est conditionnée surtout par la fonction assumée par le bénéficiaire au sein de l’entreprise. Toutefois, il est à savoir que ces critères ne constituent pas toujours des contraintes. Ils peuvent être contournés.

Préférez une voiture écologique

L’employé peut se servir de la taxe TVS – calculée en fonction du bilan carbone de la voiture – dont sont frappés les véhicules de société. En effet, l’employé peut, en échange d’un moteur moins fort par exemple, demander des options supplémentaires (kit mains libres,..) ou la prise en charge de frais annexes liés à la consommation et à la location privés.

Parlez de vos conditions de travail pour obtenir un modèle supérieur

Par ailleurs, l’employé peut s’appuyer sur les performances qu’il a réalisées au sein de l’entreprise pour bénéficier d’un modèle supérieur pour sa voiture de travail. Il est ainsi question de sacrifier une éventuelle prime relative au succès de tel ou tel autre projet. L’utilité de la voiture s’inscrit dans la durée alors que la prime est temporelle !

Obtenez des options supplémentaires en justifiant leur utilité notamment si vous roulez beaucoup. Dans ce cas, vous devez proposer une solution gagnant gagnant à son employeur.