Comment optimiser ses déplacements ?

Les temps de trajet ?

Un véritable casse-tête pour les VRP, les hommes d’affaire et les cadres nomades. Dès fois, on peut penser qu’il est impossible de réduire la durée habituelle des voyages, trajets en tout genre, mais en réalité tout est possible. Dans les grandes agglomérations, on constate environ une quinzaine de minutes en plus pour un trajet domicile-travail comparé aux petites villes. Lisez les quelques points suivants qui vous donnerons quelques idées afin de réduire vos trajets.

Choisissez la formule moto-taxi

Cette option permet de réduire jusqu’à 50% de la durée habituelle d’un trajet en taxi classique. Le principe est le suivant : vous disposez d’un casque, d’un micro pour vous adresser au conducteur et d’une combinaison coupe-vent. Ce qui est plutôt bien équipé !

Du fidèle au même

Il s’agit de choisir son chauffeur de taxi habituel. Nombreux sont ceux qui usent de cette formule, se facilitant ainsi leurs déplacements plus ou moins éloignés dans le temps. Il suffit de garder les coordonnées du chauffeur et de l’avertir une journée, au moins, à l’avance pour convenir de l’heure dé départ. Cela permet d’éliminer les longues minutes d’attente aux bornes de taxis. Mais aussi d’éviter les mauvaises surprises de dernières minutes.

Voyager en avion

Si vous devez prendre l’avion, optez plutôt pour des vols hors « heures de pointe ». Choisissez le premier ou dernier vol de la journée. Pour gagner plus de temps, il est conseillé de privilégier les bagages à main aux bagages en soute. C’est une possibilité d’éviter les longues file d’attente, de voyager très léger et de ne pas risquer d’égarer ses bagages.

Le virtuel peut vous faciliter la vie !

Certaines compagnies de transport ont déjà mis en œuvre un système d’« e-billet ». Ce qui permet aux fidèles clients de prendre directement leur billet sur internet ou même de télécharger directement leur réservation sur leur carte de membre, équipée d’un code-barres. Ainsi, finis les files d’attente pour acheter un billet ou le composter avant de monter dans le train.