Telechargement musique, trouver plein de musique à télécharger grauitement

télécharger grauitement

De nombreux sites proposent les œuvres de milliers de musiciens indépendants. L’occasion de découvrir de nouveaux sons et les télécharger grauitement et legalment. Voici un comparatif de site en ligne qui propose ce service.

bt.etree.org : Totalement en anglais, il se contente en outre d’afficher une liste interminable de liens vers des fichiers BitTorrent. Mais pas n’importe lesquels ! Munis d’un logiciel BitTorrent approprié, ils vous permettront de télécharger des enregistrements de concerts, dans un format prêt pour la gravure. Et les artistes, même installés et déjà largement diffusés commercialement, qui acceptent un tel type de diffusion sont nombreux
L’avis de top-infos : On aime Le nombre impressionnant d’enregistrements disponibles: plus de 1900 concerts.. On n’aime pas l’interface en anglais, l’utilisation obligatoire d’un logiciel BitTorrent

BOXSON : Au cœur de Boxson, on retrouve quelque 4000 morceaux interprétés par 920 groupes français. Avec pour principale entrée une carte de France cliquable, c’est la proximité que Boxson met en avant. Sur la page des téléchargements, on peut filtrer par genre musical, mais pas accéder au moteur de recherche. Les fiches individuelles sur les groupes
L’avis de top-infos : On aime la recherche géographique. On n’aime pas l’absence de système de recommandation

Keopz : Plate-forme de la musique libre et gratuite. Sur Keopz, actualité, interviews et dossiers pratiques sont à l’honneur, le téléchargement n’étant qu’une facette parmi d’autres. Keopz n’est pas un fourre-tout où quiconque peut venir déposer ses compositions: les groupes sont sélectionnés par l’équipe. La qualité du site et son ergonomie sont en conséquence.
L’avis de top-infos : On aime La richesse et le nombre des articles.. On n’aime pas le vote des internautes pas assez mis en avant, l’obligation de télécharger les albums morceau par morceau
Jamendo : Véritable emblème francophone de la musique libre, Jamendo s’annonce comme un nouveau modèle de promotion, diffusion et de rémunération (par la donation) des artistes. Tous ceux qui ont décidé, sur la base du volontariat, de diffuser leurs œuvres via Jamendo utilisent des licences Creative Commons, qui autorisent le public à les écouter, télécharger, copier et distribuer librement
L’avis de top-infos : On aime La clarté du site, la qualité du lecteur audio qui permet de créer des play-list et de les partager.. On n’aime pas l’obligation de télécharger via un logiciel BitTorrent.
Easyzik : EasyZik, communauté de musiciens sur internet. Le but premier de ce site est de favoriser les contacts entre passionnés de musique, qu’ils soient amateurs ou professionnels. C’est un lieu de rencontre et d’échange, auquel quiconque peut contribuer. les internautes peuvent télécharger des morceaux classés par styles et artistes.
L’avis de top-infos : On aime les classements qui valent recommandation.. On n’aime pas l’impossibilité d’utiliser l’Easy PIayer pour écouter un morceau précis.
Garageband : L’une des références anglophones des artistes indépendants! Vous trouverez ici absolument tous les genres! Mais, rançon du succès, Garageband est devenu un site avant tout commercial, avec très peu de morceaux à télécharger. L’outil d’écoute en ligne, très réussi, propose surtout l’achat des CD…
L’avis de top-infos : On aime Le moteur de recherche, la richesse de la base d’artistess. On n’aime pas La faible place laissée au contenu vraiment libre.