2 logiciels comptabilité et gestion auto-entrepreneur

2 logiciels comptabilité

Publié le : 06 janvier 20164 mins de lecture

Lancé en 2009, le statut d’auto-entrepreneur a permis à des nombreuses personnes de tester un projet ou de créer une activité complémentaire pour compléter ses revenus.
Il faut avouer que les avantages de ce statut sont nombreux : Simplification de paiement de charges sociales et fiscales, enregistrement de la société simplifié et bien d’autres avantages

Un auto entrepreneur peut donc décider du jour au lendemain de se lancer dans l’entreprenariat s’il estime qu’il y a un marché à prendre.
Cependant, lorsqu’il s’agit de gérer les fichiers clients ou de fournisseurs ou bien d’élaborer des fichiers ou des tables de calculs, bons nombres d’auto-entrepreneurs callent car ils n’ont pas les compétences nécessaires notamment en gestion et en comptabilité.

Les acteurs de logiciel l’on bien compris. Depuis peu, ils proposent des programmes et des logiciels simplifiés qui permettent à tout auto-entrepreneur de faire ses démarches de création et de gestion d’entreprise. Ces logiciels intègrent bons nombre de fonction qui permet de faciliter les tâches administratifs. Certains intègre même une fonction de migration des données au cas où l’auto-entrepreneur souhaite faire passer sa petite affaire à la vitesse supérieure.

MyAE, un logiciel gratuit en ligne qui compte environ 16500 auto entrepreneurs
Ce logiciel gratuit de facturation est disponible sur site www.myae.fr. Pour pouvoir le tester, l’auto-entrepreneur doit s’inscrire sur le site. Après les formalités d’inscription, l’internaute sera redirigé sur une interface où l’on choisi le document à élaborer (devis, facture, ajout au fichier client) envoyé par courriel ou en format PDF. Tout formulaire incomplet est signalé, il faut donc bien prendre le temps de remplir ses factures. Le programme est facile à utiliser, La version gratuite n’est pas bridée en chiffre d’affaires ni en documents comptables. Pour disposer d’autres options comme la déclaration fiscale ou les modules statistiques, il faut payer.

Les modules de base et l’interface : L’interface est clair, il donne un accès aux achats fournisseurs, et aux ventes clients et trois volets accessibles regroupant fichiers, documents, factures, devis, fournisseurs clients, paramètre de l’entreprise etc. Les documents peuvent être en format Word et Excel ou en PDF. La version gratuite oblige à une saisie systématique des clients et des fournisseurs mais pas des fichiers Excel comme le cas de la version pro (29 euros). On actualise le tableur pour avoir le chiffre d’affaire et son plafond en fonction de la date du début d’activité et le type d’autoentreprise.

EBP, un logiciel richement doté
Pour les auto-entrepreneurs, EBP a mis en place un programme spécifique riche mais pas aisé. Le menu est déroulant, il a la même présentation avec celle des logiciels bureautique. Les fonctions de gestion des clients, articles, ventes, achats et recettes sont bien conçues. Un assistant guide l’utilisateur pour remplir les fichiers du programme. Une assistance téléphonique éclaire la manière de naviguer si c’est vraiment nécessaire.

À parcourir aussi : Choisir le meilleur logiciel de gestion pour les spécialistes du btp

À parcourir aussi : Logiciel de comptabilité pour TPE, lequel choisir ?

Plan du site