4 étapes pour poser un écran de sous-toiture

sous-toiture

Publié le : 05 janvier 20227 mins de lecture

Les écrans de sous-toiture sont fortement recommandés pour leur capacité à améliorer l’isolation d’un habitat. Ils protègent l’intérieur d’une maison des infiltrations d’eau ou d’autres entrées indésirables en provenance de la toiture. Ils servent aussi de bardage d’embellissement. La pose d’un écran sous toiture se réalise en plusieurs étapes qui demandent une attention particulière. Voici comment y arriver.

1. Choisir son écran de sous-toiture

Bien avant de poser un écran de sous-toiture, une grande polémique réside au niveau du choix. Les premières questions que l’on se pose sont les suivantes : quels sont les écrans disponibles à l’achat ? Comment choisir l’écran sous toiture adapté ? Pour faire un choix judicieux, vous pouvez vous baser sur le niveau d’étanchéité, la perméabilité à la vapeur ou encore à la résistance à la traction qu’offre le matériel. Les experts préconisent de miser sur un modèle étanche à l’eau, perméable du côté de la vapeur et doté d’une résistance mécanique R1 minimum. Sur le marché, vous retrouverez généralement deux grandes catégories de pare-pluie de sous toiture. D’abord, on compte les écrans qui sont très perméables à la vapeur, encore appelée écran sous toiture HPV. Ils résistent aux infiltrations d’eau et au vent et ont la particularité de pouvoir être installés directement sur une couche d’isolant. Ensuite, il y a les écrans de sous toiture qualifiés de « non respirants ». Ils restent étanches à la vapeur et sont au nombre de 4 :

  • les écrans bitumeux : c’est le type d’écran le plus aimé des couvreurs. Ils restent non glissants et résistent principalement au vent ;
  • les écrans multicouches qui font aussi preuve de résistance et sont particulièrement légers ;
  • les écrans micro perforés : ils sont faits de fibres synthétiques, restent légers, résistants et moins chers ;
  • les écrans réfléchissants : ces modèles sont conçus à l’aide d’aluminium, et sont indiqués si vous résidez dans une zone plus ou moins exposée à la chaleur et aux rayons du soleil.

2. L’installation du premier lé de toiture

Le système de pose d’un écran sous toiture fait suite à des travaux préparatoires. Il s’agit de réaliser une ossature en bois assez solide. L’installation d’un pare-pluie est une opération plutôt simple, mais difficile à réaliser tout seul. Pensez à vous faire accompagner dans les travaux par une ou deux personnes. Aussi, équipez-vous au moins d’une agrafeuse, de clous et d’un marteau. Le pare pluie est installée sur l’ossature. Son sens est du bas vers le haut. Il se pose donc à l’horizontale. Afin de poser le premier lé, vous devez :

  • effectuer une mesure de la distance que ce lé doit couvrir, puis compléter 10 centimètres à cette valeur au niveau des côtés ;
  • étaler l’écran de toiture au sol avant de rapporter la mesure ;
  • vous munir d’un ciseau pour découper la partie nécessaire ;
  • positionner le matériel dans un coin de façade et l’agrafer une fois que la bonne longueur est obtenue. L’écran de sous-toiture doit être installé parallèlement au sol.
  • dérouler ensuite l’écran sous toiture sur le long de votre façade. Agrafez-le à l’ossature. Mettez juste quelques centimètres entre chaque agrafe. C’est une étape qui doit être conçue méticuleusement. Vous devez à la fin obtenir un pare-pluie bien tendu. À la place des agrafes, vous pouvez aussi utiliser des pointes annelées.
  • effectuer la même opération pour le reste de la façade.

3. La pose des autres lés de toiture

La pose des autres lés de toiture est moins contraignante. Pour poser le deuxième lé, il vous suffit de couvrir le premier de 10 cm dans le cas où votre pente est égale ou supérieure à 300. Si ce n’est pas le cas, apprêtez un recouvrement d’environ 20 centimètres. Couvrez le faîtage (partie supérieure de la toiture) avec le dernier lé en le déployant sur le côté opposé. Ce dernier lé ne sera pas agrafé sur le pan opposé de votre toiture. Tout au long de la pose, installez les lés de la gouttière au faîtage tout en répétant les gestes précédents. Une fois sur le faîtage, agrafez le lé du sommet à celui de la dernière rangée.

4. La fixation de l’écran sous toiture

Une fois que vous avez terminé la pose de votre écran sous toiture, il ne reste plus qu’à le fixer pour terminer votre rénovation. La fixation est réalisée à l’aide du contre lattage ou liteaux de fixation. C’est le moment de vous munir d’un marteau et de vos clous. Clouez les contre liteaux au droit des chevrons. Le premier liteau sera enfoncé le long du larmier. Après cela, tracez nettement les lignes pour la pose des autres liteaux puis clouez-les. Il ne reste plus qu’à rabattre les bouts débordants de l’écran en les agrafant encore sur les liteaux qui ont été cloués au bord de la toiture.

Plan du site