Améliorer le taux de conversion d’un site internet en réalisant un audit pour identifier les zone défaillantes

Réaliser un audit pour identifier les zones défaillantes

Publié le : 13 décembre 20196 mins de lecture

Pour améliorer le taux de conversion d’une visite sur un site internet, il y a de nombreux points à prendre en compte. Il faut voir comment le site est perçu par les internautes, avec ses avantages et ses inconvénients et déterminer les améliorations qu’il faut opérer pour y remédier

Qu’est-ce que le taux de conversion ?

Les sites internet ont différents objectifs. En fonction de ces objectifs, un ensemble de processus est mis en place pour amener l’internaute vers une action spécifique. C’est ce qu’on appelle tunnel de conversion. Cet objectif peut être la collecte d’information, ou simplement d’apporter du trafic et faire connaître la société. Par contre, pour un site commercial, l’objectif est la réalisation d’une vente et l’augmentation du chiffre d’affaire. Après la recherche d’un produit déterminé, l’internaute arrive sur un site de vente en ligne. Le processus peut alors commencer. Le plus simple comprendrait l’inscription sur le site, la consultation des produits, l’ajout au panier, et enfin le paiement. Mais entre ces points, plusieurs choses doivent interagir pour maintenir l’attention du visiteur, et c’est là qu’intervient l’inbound marketing. Le pourcentage de visiteurs qui achètent ou qui répondent à une demande d’information est un indice important. Il permet de connaître la performance du site. Il y a, entre autres, des sites comme www.pumpup.fr qui accompagnent les sites commercial en essayant d’améliorer ce taux de conversion. Ce sont des agences web, spécialisées dans le marketing des sites internet.

À parcourir aussi : L'utilité de Google Adwords pour les entreprises

Qu’est-ce que l’audit de site internet ?

Un audit est la procédure de contrôle et d’étude des conditions de fonctionnement d’une entreprise. Pour un site internet, il permet d’en faire une analyse pour identifier les points faibles et les points forts. À l’issu de l’audit, on aura les éléments nécessaires pour renforcer les points forts, et corriger les points faibles. Cela inclut la possibilité d’améliorer le taux de conversion. La première étape consiste à définir l’objectif de l’audit. Cela comprend prioritairement les éléments de l’entonnoir de conversion, mais également l’ensemble des pages qu’il faudrait analyser. Il faut ensuite voir le contexte dans lequel se retrouve l’internaute au moment de sa visite, et examiner son parcours pendant l’utilisation. Cela permettrait de catégoriser les améliorations prioritaires, tout en analysant la cohérence générale du site. On procède ensuite à une évaluation, basée sur des critères prédéfinis, qui donneraient la liste des problèmes rencontrés suivant les catégories ; avec leurs fréquences et leurs gravités. Pour conclure, une agence marketing digne de ce nom proposerait les recommandations nécessaires par ordre de priorité, avec une analyse détaillée, tout en assurant un suivi qualité par rapport au travail accompli.

À parcourir aussi : Offres d'emploi et recrutement NovaSEO à Lille

Les parties du site qui généralement nécessitent une amélioration prioritaire 

La première partie du site qu’il faut voir serait son ergonomie. Ensemble des recherches utiles pour trouver la meilleure adaptation possible entre un matériel et son utilisateur serait un ergonome définition. Le matériel ainsi conçu n’en serait que de meilleure qualité. Dans le cas d’un site internet, cela se traduit par l’accessibilité des informations recherchées, et donc par une navigation facile au sein du site. Pour un tel site, l’ensemble du contenu est forcément organisé et hiérarchisé. Ainsi, les internautes trouveront facilement leur chemin, même en présence de tant d’information. Un contenu et des informations clair et convaincant est également un bon moyen d’améliorer le taux de conversion d’un site commercial. La priorité serait évidemment de rendre le parcours de l’internaute fluide. Autre point nécessitant également l’implication d’une agence web, l’amélioration de la page : produits. La priorité étant de mettre en avant le produit. Une fiche de description spécifique et claire peut aider. Additionné d’une photo de très bonne qualité, qui donnerait une image fidèle du produit mis en vente. Tout cela met l’accent sur une incitation à l’achat auprès du simple visiteur.

Diverses techniques pour améliorer le taux de conversion.

Le landing page fait partie des techniques que peut adopter une agence web. À l’intérieur d’une publicité ou d’un mail commercial en publipostage, on insère des liens externes qui donnent accès à une page de renvoi. Si l’internaute clique sur le lien, il a accès à une page qui donnerait des informations complémentaires à l’offre initiale. Il est utilisé dans les campagnes, car il permet de répondre à un besoin précis : inciter les visiteurs à l’action. La page doit être la plus attractive possible avec des visuels engageants et un titre informatif et accrocheurs en même temps. Mais le plus important reste la visibilité du bouton d’appel qui conclurait l’action. Une autre technique consiste à faire venir le client à soi, plutôt que d’aller le chercher avec les techniques de marketing traditionnel. On applique alors la stratégie inbound marketing. Elle se traduit par la mise à la disposition des prospects de toutes les informations dont ils pourraient avoir besoin pour le faire progresser dans l’entonnoir de conversion, pour arriver à la décision d’achat.

Plan du site