Au secours, je suis schizophrène

Publié le : 22 février 20173 mins de lecture

Qu’est ce que la schizophrénie : Par définition, la schizophrénie est une psychose grave qui survient dans la plupart des cas chez le jeune adulte, souvent entre 15 et 35 ans.
Cette maladie existe dans toutes les cultures, les races et civilisations. Actuellement 1% de la population est atteinte de schizophrénie, ce qui est déjà pas mal. Au niveau médical, cette maladie présente des signes de dissolution mentale, de trouble affective et d’activité délirante incohérente.

Les personnes atteintes de schizophrénie, se retirent en général du monde extérieur, se renferme sur eux même. Nous ne pouvons pas savoir exactement d’où vient cette maladie. La plupart d’entre nous cache un côté schizophrénique. Sans le savoir nous croisons tous les jours des personnes qui souffrent de cette maladie. Il faut commencer à s’inquiéter et parler de schizophrénie lorsque certains symptômes apparaissent comme par exemple : les délires, hallucinations, ou un langage incohérent.

On pense souvent le contraire, mais le schizophrène est beaucoup plus dangereux pour lui-même que pour les gens qu’il côtoie. De fortes hallucinations peuvent le rendre dangereux (par exemple penser que la personne qui est en face est un démon etc.)

Les recherches pour soigner cette maladie s’améliorent de plus en plus. Les moyens les plus efficaces à ce jour reposent essentiellement sur les médicaments et la psychothérapie. Mais il faut que le patient ait un suivi médical à vie. Ce n’est pas une maladie qui disparait complètement du jour au lendemain. Mais environ 25% des malades arrivent à guérir de cette maladie. Il ne faut pas confondre : les personnes schizophrènes ne sont pas folles mais malades. Certains arrivent même à concevoir leur maladie.

Si vous avez besoin d’avoir plus de renseignements sur cette maladie ou vous faire aider, contactez une association qui est à l’écoute et qui vient en aide aux malades et à leurs proches : l’Unafam / Union nationales des amis et familles de malades psychiques.

À parcourir aussi : Pourquoi les psychiatres conseillent-ils de décélérer le rythme de vie ?

À parcourir aussi : Croire à l’enfer rend malheureux

Plan du site