Comment s’inscrire à second live ?

Publié le : 23 février 20172 mins de lecture

Second life, un jeux au 2 millions de personnes : Comme son nom l’indique, Second life vous permet d’avoir une seconde vie en ligne. Près de 2 millions de personnes se cotoient chaque jour sur internet.

L’historique et principe du jeux Second live a été crée par la société américaina Linden Lab en 2003. Il permet à des millions de personne de se conneter simultanément en 3D. Chaque utilisateur est caraterisé par un avatar qui crée par l’utilisateur lui même. L’un des caracteristique de ce jeux est que tout est construit par les utilisateurs eux même. On peut donc tout imaginé et se créer une vie de rêve. Aujourd’hui, compte plus de 300 km² soit trois fois Paris. Les possiblités sont infinies, d’autant que les habitants les habitants peuvent créer des scripts, des petits programmes qui rendent les objets interactifs. Cette totale liberté se traduit par un choix d’activité : exploration, exportation, cinémas, discothèques…Chaque activité est bien sur payant. Second live donne donc aux utilisateur de vivre une vie idéale et sortir donc pendant quelques du train train habituel.

Comment être membre Second live est un jeux gratuit, il suffit pour cela, d’aller sur le site www.secondlife.com et de s’inscrire. Après l’inscription, vous pourrez alors télécharger l’interface. L’abonnement est payant que si vous avez envie d’acquerir un bien comme une maison, terrain etc. Vous pouvez aussi vendre des objet dès lors que vous l’avez crée et que celui ci a une valeure marchande. Pour vous dire, il y a même un système de copyright qui permet de proteger vos créations. La monnaie utilisée sur second life est : LidenDollar. Pour aller plus loin, vous pouvez même gagner de l’argent dans le jeu car 271 lindendollar vaut 1 dollars. Hallucinant, l’année dernière, il y a eu plus de 500 000 dollars US de transactions par jour et la tendance est à la hausse. Comme on pouvait s’y attendre, des grands marques ont commencé à apparaitre attirés par cet potentiel de consommateurs.

Plan du site