Comment le franchiseur doit animer son réseau ?

franchiseur

Publié le : 03 juillet 20205 mins de lecture

Les franchises doivent fédérer aux principes et aux systèmes de la maison mère à laquelle elles appartiennent. De ce fait, il relève du devoir du franchiseur de veiller à ce que les membres qui composent son réseau aient les mêmes visions et véhiculent toujours l’esprit de la maison mère. La relation entre eux doit être au beau fixe pour que les activités puissent être florissantes. Pour entretenir cette relation, et notamment pour apporter une certaine mise à jour à l’ensemble du réseau, le franchiseur doit procéder à l’animation de ses réseaux de vente. Dans la pratique, certains éléments doivent être considérés pour que cette animation soit réellement productive et devienne un véritable levier qui booste les résultats.

Une bonne préparation pour réussir l’animation des réseaux de franchises

L’animation des réseaux de distribution doit apporter une valeur ajoutée aux franchises sinon elle ne sert à rien. Une bonne préparation s’impose pour que les séances se déroulent comme prévu, comme l’allègue le site www.muse-motivation.fr. Le franchiseur doit profiter de cette occasion pour transmettre son savoir-faire et offrir son assistance aux franchisés. Une bonne organisation est obligatoire pour démontrer son professionnalisme, mais surtout pour que les participants puissent en tirer le maximum de savoir et d’informations. Il convient alors d’élaborer un plan de formation, de bien choisir les outils de communication et d’engager un formateur ou un animateur professionnel au cas où le franchiseur ne souhaite pas s’en charger lui-même. À la fin de la séance, des challenges peuvent être organisés et les gagnants récompensés. De tels rassemblements peuvent avoir lieu régulièrement.

Créer des commissions de réflexion

La création des conventions de travail ou des comités de travail devient indispensable pour les réseaux de grande envergure, notamment lorsque des franchisés sont également installés en dehors de l’Hexagone. Ces commissions sont formées par des franchisés et aussi par le franchiseur (ou ses représentants). Les franchisés qui intègrent la commission sont élus ou désignés par l’ensemble des membres. Les comités ont lieu plusieurs fois dans l’année (souvent entre 3 et 5 fois). Les franchisés peuvent saisir les membres de la commission pour faire passer leur message et leur sollicitation. La gestion commerciale, le besoin en formation, le financement et les diverses activités opérationnelles sont évoqués lors de ces réunions. L’idée de l’animation des réseaux de vente naît de ces réunions et les membres de la commission participent activement à la réalisation de la formation. De ce fait, l’animation n’est plus seulement la responsabilité du franchiseur. Outre les comités, des réunions régionales et des conventions nationales peuvent être organisées également.

Animer le réseau autrement

De par le développement du digital, de la technologie et des moyens de communication qui facilitent les échanges, il est désormais possible d’animer son réseau de franchise à l’aide de ces outils. L’idéal est de créer une plateforme propre à l’enseigne, et sur laquelle tous les membres puissent se connecter et s’échanger. Les outils les plus exploités sont, entre autres, la formation en ligne (e-learning), les plateformes collaboratives, l’intranet et les messageries instantanées. Ces derniers permettent aux membres de bénéficier d’un accompagnement pertinent et au franchiseur d’animer son réseau. Les formations peuvent se faire à distance, en usant de ces technologies. Les participants n’ont pas besoin de se déplacer car ils n’ont qu’à se connecter sur le réseau pour y assister. Cette forme d’animation peut être adoptée par les réseaux comprenant des franchisés localisés loin, à l’étranger. En revanche, un colloque rassemblant physiquement les membres doit toujours avoir lieu, tous les ans par exemple.

Plan du site