Comment reconnaître et aider un enfant précoce ?

Publié le : 21 février 20172 mins de lecture

Un enfant précoce est doté de capacité intellectuelle très supérieure à la moyenne. Si son quotient intellectuel dépasse le 115, alors son intelligence est très supérieure à la moyenne. Il faut faire absolument quelque chose pour satisfaire son désir d’apprendre et de découvert.

Les tests de QI doivent être pratiqués chez psychologue agrée. Lors qu’il s’avère que l’enfant est surdoué, alors, il faut l’encourager à aller vers des écoles spécialisées.

Evidemment, c’est difficile, mais l’enfant se sentira à l’aise au milieu d’amis de même calibre intellectuel. Si vous ne pouvez pas le faire, il faut absolument demander à sauter de classe car en général, l’enfant souffre de ce manque de connaissance.

Pour les parents désemparés, il existe des associations qui vous aident dans vos démarches : AFEP (association française pour les enfants précoces), ANPEIP (association nationale pour les enfants intellectuellement précoces et l’ALREP (association nationale et internationale de loisirs, de rencontres et d’éducation d’enfants précoces).

Comment reconnaître un enfant précoce ?

Il parle avant deux ans et sait souvent lire avant son entrée en maternelle, son discours très construit contraste avec ses écrits médiocres et ses retards moteurs, il s’intéresse à tout, il est hyper sensible et créatif, ses gestes sont souvent maladroits, ses raisonnement sont intuitifs, il a de l’humour, il a des grosses difficultés en société, il déteste apprendre par cœur, il s’en fiche de la mode…

Plan du site