Comment utiliser la reconnaissance faciale à bon escient ?

Publié le : 23 juin 20218 mins de lecture

La technologie de reconnaissance faciale est un outil puissant qui peut être utilisé à des fins utiles ou non. Dans cet article, il vous est présenté 10 causes positives qui ont été obtenues grâce à cette technologie.

1 – Attraper des criminels

Quelle que soit la gravité de son crime, toute personne purgeant une peine, se verra prendre une empreinte faciale. Le système de reconnaissance faciale mis en place cette année a été utilisé environs 80 fois, avec 32 résultats. Un système similaire est utilisé à Los Angeles et dans d’autres États des États-Unis.

2 – En sachant qui entre dans le pays

Depuis 2004, le Département d’État américain a constitué une base de données de portraits, qui contient aujourd’hui 75 millions de photographies. En 2018, ces données ont été utilisées pour délivrer des visas, afin de protéger le pays contre les terroristes et les criminels.

Le FBI enquête sur plus de 412 millions de photos à des fins similaires. Sa base de données contient des images de permis de conduire, de centres de visas et de passeports, de prisons et d’autres institutions de toute l’Amérique.

Depuis 2008, le DMV utilise la reconnaissance faciale pour trouver les criminels qui volent l’identité d’autres personnes pour obtenir un permis de conduire. En utilisant un système similaire, l’Indiana a pu réduire de moitié ce type de fraude.

4 – Trouver des personnes disparues

Vous connaissez le projet Helping Faceless ? Parrainé par Ericsson, le but de ce projet est de réunir les enfants disparus avec leurs familles et de mettre fin à la traite des enfants.

Et voici comment cela fonctionne : des adultes utilisent une application spéciale pour prendre des photos d’enfants mendiant de l’argent dans la rue. Les photos sont automatiquement téléchargées sur les serveurs du projet, où le système de reconnaissance faciale tente de trouver des correspondances avec les photos déjà stockées sur le serveur. Ces données sont également partagées avec des ONG vérifiées qui peuvent aider ces enfants.

5 – Réveiller un conducteur endormi

Avez-vous déjà vu d’énormes camions à benne, comme le Caterpillar utilisé dans les opérations minières ? Ils sont si grands qu’ils pourraient facilement faire rouler les voitures à plat, alors que le conducteur ne remarquerait qu’une légère bosse. Imaginez quelqu’un qui s’assoupit au volant d’un tel monstre !

Ces géants travaillent 24 heures sur 24 et certains conducteurs font des quarts de nuit, ce qui augmente les risques d’accidents dus à la fatigue. Pour remédier à ce problème, Caterpillar a décidé d’utiliser la reconnaissance faciale. Un programme spécial mesure les signes de fatigue, comme le clignement des paupières et la position de la tête du conducteur. Lorsque le logiciel détecte des signes de fatigue, il déclenche une alarme dans la voiture et envoie un enregistrement vidéo du conducteur au centre de sommeil et de fatigue de Caterpillar, ouvert 24 heures sur 24. Si nécessaire, le conducteur fatigué se voit prescrire une courte sieste ou la visite d’un médecin par un agent de sécurité pour traiter un trouble du sommeil. Ce logiciel sera installé dans des milliers de véhicules dans le monde entier.

6 – Aider les personnes souffrant d’un trouble de la reconnaissance faciale

Pour les gens, la reconnaissance faciale n’est pas un réflexe mais une compétence acquise. Vous apprenez dans l’enfance à distinguer une personne d’une autre, mais tout le monde ne le maîtrise pas aussi bien. En fait, il existe un trouble cognitif, la prosopagnosie qui empêche les gens de reconnaître tout visage connu (y compris le leur ou celui de leurs proches).

Le progrès des systèmes de reconnaissance faciale permet d’aider plus facilement les patients souffrant de ce trouble. Un dispositif portable (comme des lunettes intelligentes) peut utiliser la reconnaissance faciale pour créer un agenda de toutes les personnes avec lesquelles une personne communique et afficher le nom et une brève description de l’ami.

7 – Pour protéger les joueurs addicts

En 2011, la Société des loteries et des jeux de l’Ontario a décidé d’aider les joueurs addicts qui ont besoin d’aide à résister à la seule salle de jeu.

Le logiciel compare les séquences vidéo enregistrées 24 heures sur 24 avec la base de données des personnes qui ont demandé à la province de les tenir à l’écart du jeu. Si le système trouve une correspondance, il en informe l’équipe de sécurité, qui s’approche alors discrètement du joueur dépendant et l’escorte hors du bâtiment.

8 – Décourager les mineurs d’acheter des cigarettes et de l’alcool

En 2007, le Japon a essayé d’utiliser la reconnaissance faciale pour décourager les mineurs d’acheter des cigarettes dans les distributeurs automatiques. À l’aide d’un appareil photo intégré, les machines ont analysé diverses caractéristiques, comme le nombre de rides, la structure osseuse et la façon dont la peau du visage est positionnée pour distinguer les adolescents des adultes et bloquer les acheteurs mineurs.

Les jeunes acheteurs ont rapidement découvert qu’ils pouvaient contourner le système avec la photo d’un adulte. Un an plus tard, une chaîne de magasins a mis en place un système similaire dans l’un de ses supermarchés pour détecter les enfants qui tentent d’acheter de l’alcool. Comme il n’y a pas de rapports d’avancement, il est supposé que le projet pilote n’a pas été couronné de succès.

Cependant, c’était il y a quelque année et en 2016, de nombreuses faiblesses technologiques ont disparu. Par exemple, lors du Mobile World Congress, Mastercard a présenté un nouveau système d’identification qui ne peut être surpassé, du moins c’est ce qu’ils ont prétendu.

Au fur et à mesure de l’évolution de la technologie, la reconnaissance des visages se verra proposer de nouveaux moyens pour résoudre des problèmes. Cependant, c’est une technologie qui doit évoluer, il ne peut donc pas être encore possible de dire dans quelle mesure elle est vraiment fiable.

9 – Salutations des clients réguliers

Un système de reconnaissance faciale est un élément qui demande beaucoup de maintenance et qui nécessite des logiciels, ainsi qu’un certain nombre de caméras, de serveurs et d’autres infrastructures de qualité. Mais chaque année, il devient de moins en moins cher. Les spécialistes du marketing promettent que vous verrez bientôt de telles solutions dans les cafés, les hôtels, les parcs d’attractions et autres lieux publics.

Certains hôtels ont déjà entamé des recherches sur le fonctionnement de la reconnaissance faciale. Par exemple, l’hôtel Universal Studios Japan (Osaka, Japon) a mis en place un tel système il y a quelque année. Il a informé le personnel de sécurité des patrouilles qu’un voleur à l’étalage connu se trouvait dans le complexe ou a informé le personnel du hall d’entrée qu’un invité régulier approchait.

10 – Organiser des photos

Enfin, la façon la plus courante d’utiliser cette technologie : Apple, Google et même Facebook utilisent des systèmes de reconnaissance des visages pour distinguer les portraits des paysages, trouver un utilisateur sur une photo et trier les photos par catégorie.

Tout ce qui précède n’est qu’un exemple des bonnes choses que la technologie de reconnaissance des visages peut faire. Plus les progrès sont rapides, plus le monde devient merveilleux et intéressant.

Plan du site