Connaissez-vous le marketing tribal ?

Publié le : 21 février 20172 mins de lecture

Le marketing tribal est un outil qui est fondé sur une mise en relation entre une communauté et une marque. Dans ce cadre le produit ou le service proposé n’est pas là pour isolé le consommateur mais au contraire les fédérer entre eux afin qu’ils deviennent un vecteur de communication, un pôle d’attraction.

Ce produit ou services dont la marque même porte le signe du lien fait tout pour que celui-ci soit reconnu de tous. De plus au centre de ce lien et donc de ce communauté se trouve un noyau dur qui se regroupe régulièrement avec des structures relativement visibles et identifiés.

Ce noyau dur sert d’alibi pour porter l’imaginaire communautaire. Ils sont en quelques sortes comme des évangélisateurs qui n’hésitent pas à vanter tous les bienfaits de ce service ou de ce produit.

Aujourd’hui, le marketing tribal sert à trois niveaux :

  • Différenciation du produit ou du service par rapport à la concurrence
  • Fidélisation des clients par le développement d’une fidélité affective fondée sur le sentiment d’appartenance à une communauté
  • Idéalisation de l’image de la marque qui permet aux clients de se sentir valoriser.

Comment entretenir cet esprit de communauté pour un marketer ?

Règle numéro, il faut essayer de repérer le tribu, évaluer la valeur du lien, envisager toute offre sous l’angle de lien et de son développement et enfin choisir des vecteurs de ce lien pour propager le message. Dans tous les cas, il est primordial de travailler avec des membres de la tribu pour élaborer une offre capable de supporter les rituels tribaux. L’exemple emblématique d’une communauté tribal liée à une marque est Harley Davidson. Avec cette marque, le consommateur est acteur de ses choix. Il s’est complètement approprié la marque car il le considère authentique et moteur d’expérience unique.

À parcourir aussi : Storytelling, comment bien construire son récit narratif

Plan du site