Formation 2 roues : sur quels véhicules puis-je apprendre à conduire ?

Formation 2 roues
Aperçu du texte. Vous avez le droit d’utiliser le texte uniquement une fois que vous l’avez accepté.


Pour plus de liberté, vous souhaitez apprendre à conduire un deux-roues. Inscrivez-vous donc dans une moto école. Sous la surveillance de professionnels, vous apprendrez tous les éléments nécessaires à la conduite de ce type de véhicule. Et selon vos besoins, ils vous indiqueront quel deux-roues est adapté à votre situation.

Les différents véhicules utilisables en moto école

Vous souhaitez suivre une formation deux roues ? Trouvez le bon établissement pour apprendre à conduire en toute sécurité. À travers la France, retrouvez divers professionnels de la conduite tels que Easy Monneret. Vous y obtiendrez toutes les connaissances requises pour arpenter les routes sur votre deux-roues en toute sécurité.

Lors de votre inscription dans une moto école, vous pouvez opter pour différents véhicules. Votre choix dépendra de la puissance de l’engin que vous souhaitez conduire plus tard. Vous pouvez donc vous tourner vers les petites cylindrées. Ce terme désigne les cyclomoteurs et les motos légères.

Les cycomoteurs sont des deux-roues à moteur thermique ou électrique. Un modèle à essence ne dépasse pas les 50 cm³ (50 cc). La puissance d’un véhicule électrique n’excède pas les 5,5 chevaux. Les motos légères, quant à elles, se situent en dessous de 125 cm³ -125 cc). Leur puissance maximale est de 15 chevaux.

Le terme « grosse cylindrée » désigne les véhicules de plus de 125 cm³. De ce fait, leur puissance est supérieure à 15 chevaux. Cette sorte de deux-roues est privilégiée par les amateurs de vitesse.

Lors de votre formation, vous devez savoir différencier les appellations des véhicules. Ainsi, sachez que le terme « scooter » s’applique à un cyclomoteur de plus de 125 cc comme à une grosse cylindrée.

Les conditions pour conduire un cyclomoteur

Lors de votre formation deux roues, vous vous tournez vers le cyclomoteur ? Sachez que ce véhicule est très apprécié par un grand nombre de conducteurs. Vous pouvez l’utiliser dès l’âge de 14 ans. Si vous êtes né avant 1988, vous n’aurez pas besoin d’un permis spécifique pour conduire ce deux-roues. Il vous suffira de quelques heures de formation. En revanche, après cette date, certaines conditions sont nécessaires pour utiliser un cyclomoteur.

Vous aurez besoin d’un permis moto AM. Ce document est délivré à une personne de 14 ans et plus. Toutefois, vous devez avoir réussi l’ASSR1 ou 2 ou l’ASR et avoir suivi une formation de conduite d’au moins 8 heures pour l’avoir.

Une fois en possession de votre permis, vous pourrez conduire un cyclo sans problème. Néanmoins, n’oubliez de souscrire une assurance et d’avoir une carte grise ainsi qu’une plaque d’immatriculation valide. Vous devez également disposer de l’équipement de sécurité pour la conduite et respecter les consignes de sécurité routière.

Les points essentiels pour conduire un véhicule de moins de 125 cc

Les 125 cc, ce sont les scooters et les motos légères pouvant atteindre les 100 km/h ce type de véhicule est adapté pour la circulation sur l’autoroute ou les voies rapides. Les conducteurs de 16 ans et plus peuvent s’entraîner à manier ces deux-roues.

Durant vos cours, vous vous habituerez à diriger un 125 cc. Après 7 heures de formation, vous pouvez passer votre permis A1. Pour obtenir ce document, vous devez réussir un examen théorique sur le Code. Il est suivi d’une épreuve pratique. Elle consiste en une interrogation orale et 35 minutes de conduite. Les titulaires des permis A2, A3, A ou AL peuvent également conduire un véhicule de 125 cc.

Après votre formation, veillez à toujours respecter les consignes de sécurité apprises. Vous aurez donc besoin d’accessoires moto à chaque sortie. Ils assurent votre sécurité sur la route, surtout si vous conduisez un engin puissant à grande vitesse.

L’essentiel pour la conduite d’un deux-roues de plus de 125 cc

Les véhicules de plus de 125 cc sont appelés les grosses cylindrées. Très puissants, ils peuvent atteindre une vitesse supérieure à 130 km/h. Vous devez donc suivre une formation spéciale pour apprendre à conduire ce type de deux-roues. En effet, un cursus similaire à celui du permis automobile est réclamé pour la conduite d’une grosse cylindrée.

Les formations pour décrocher le permis pour ce type d’engin s’adressent aux personnes de 18 ans et plus. À l’issue de ces cursus, vous pouvez décrocher un permis A ou A2 vous autorisant à utiliser une grosse cylindrée. Pour obtenir le permis A2, vous vous entraînerez à conduire des motos de plus de 125 cc. Une fois votre formation terminée, vous passez les examens correspondants. Il s’agit d’épreuves théorique et orale ainsi que d’un exercice de conduite en condition réelle.

Si vous voulez conduire n’importe quelle moto sans vous préoccuper de la limite de puissance, vous avez besoin d’un permis A. Ce document vous permet aussi de conduire légalement un side-car. Depuis le 1er janvier 2016, les conditions d’obtention de cette pièce ont changé. Depuis cette date, vous êtes tenu d’avoir un permis A2 depuis au moins 2 ans. Vous devez également avoir suivi une formation de conduite de 7 heures.

Le cas des tricycles à moteur

Ces dernières années, le tricycle à moteur s’est grandement démocratisé. Malgré ses 3 roues, ce véhicule entre néanmoins dans la catégorie des deux-roues. Ainsi, vous pouvez suivre une formation pour apprendre à le conduire. Si la durée de la formation pour conduire ce type de véhicule est la même que pour les motos, les conditions pour l’utiliser varient selon sa puissance.

Ainsi, vous devrez suivre une formation pour décrocher un permis A2 pour un modèle ayant une puissance inférieure à 15 kW. Pour un véhicule dépassant ce seuil de puissance, vous aurez besoin d’un permis A, A3 ou même B.