Gestion des stocks et pièces de rechange magasinage

La gestion des pièces de rechange dans l’entreprise n’obeit pas toujours aux règles classiques de gestion des stocks. Hormis, les rechanges destinées à des interventions préventives, donc planifiées et permettant un approvisionnement optimal, les stocks sont présents pallier à des evenements imprévus. Leur utlisation est donc par consequence aléatoire. Pour connaitre le coût de possession annuel de stock, il equivaut à 25% de sa valeur, facile non. Cette remarque montre donc l’importance d’optimiser les stocks de pièces de rechanges.

Les differents types de stocks

Parmis les stocks, on distingue les stocks dit indispensable. Ils se caracterise par : le risque d’interruption de la production en cas de manque, stocks de sécurité et pieces de rechange qui sont difficile à trouver sur place. Généralement, ses pièces sont strategiques car indispensable au fonctionnement d’une machine ou unité de production. Pour definir ses pièces strategiques, il est souhaitable de mener une etude d’AMDEC pour déterminer la propabilité de défaillance qui justifiera de les avoir en stocks. Ensuite viennent, les stocks spécifiques. Il s’agit de pièce classique mais le delai d’approvisonnement est long ou fabriquée à la demande. Pour terminer, il y a enfin les consommables. Ces sont des pièces à faible coût.

Lutter contre les fausses pièces de rechanges

Ce type de pièce n’ont plus d’utilité. Des études montrent que les faussent rechanges constituent couramment 15% de la valeur totale de stock, ce qui est bien sûr enorme. Il s’agit généralement de pièces “oubliés”, il s’agit de pièces souvent strategiques qui ont été déjà exploité. Il prennent de la place et augementent artificiellement le stock. Ensuite, viennent les stocks de surplus qui ont été acheté en trop, et enfin les pièces obsolètes.

Magasinage des pièces de rechanges

Pour emmagasiner les pièces de rechanges, il faut definir un classification des pièces selon leur utilisation. Pour cela un codage precis (par couleurs, etiquettes, numeros..) est nécéssaire. Il permet d’identifier les stocks rapidement. Ensuite utilisé une localisation geagraphique unique qui permet de reduire le temps de rechanges. Selon le type d’activité, l’industriel aura interêt à faire des etudes de fiabilité présionnelles pour ses matériels. De là, le gestionnaire determinera un stock de maintenance pour la bonne marche de la production.