Le bouleau blanc : bienfaits et vertus

Le bouleau blanc

Publié le : 12 janvier 20163 mins de lecture

On prête le bouleau de beaucoup de vertus sur l’organisme. Il calme les rhumatismes, les inflammations, il réveille le foie, il prévient le cancer de la peau avec l’acide bétulinique etc. Pour profiter de ses bienfaits, il faut bien utiliser le bouleau blanc.

Où trouve t-on du bouleau blanc ?
En général, le bouleau se trouve en plein nature ou dans des jardins d’agrément. Si vous habitez en ville, on peut se procurer du bouleau dans les herboristeries ou en pharmacie.
Il faut savoir qu’il existe deux types de bouleau blanc :
Le bouleau pubescent et le boulot verruqueux. Tous deux renferment des actifs tels que le salicylate de méthyle ou d’autres actifs qui permet de traiter le corps. Chaque partie du bouleau (feuilles, sève, bourgeon, écorce) a ses indications. Il faut donc bien connaître les bienfaits de chaque partie pour mieux les utiliser au quotidien

La sève, elle chasse les toxines
Il élimine les toxines dans l’organisme. Il est en même temps dépuratif et reminéralisant.

Les feuilles apaisent les douleurs articulaires et urinaires
Ils font disparaitre les douleurs et élimine les déchets des protéines au niveau des articulations, des reins, de la vessie et voies urinaires.

Les écorces et les feuilles soignent la peau
Pris sous forme de jus ou appliqué directement sur la peau, le bouleau soulage l’acné, les eczémas. Il purifie la peau, Il est dépuratif et réduit les inflammations. *

Les huiles essentielles sont aussi très intéressantes pour soulager les courbatures
Dans ce cas, on utilise plutôt le bouleau jaune. On mélange avec 5 à 10 gouttes d’huile végétale, lui-même mélangé d’huile de jojoba.

Le bourgeon stimule le foie et renforce le système immunitaire en éliminant les toxines

Quels sont les contre-indications ?
Il est déconseillé d’utiliser le bouleau chez l’enfant ou sur des personnes qui suivent un traitement anticoagulant. Les feuilles, le jus et l’écorce sont à éviter sur les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale ou qui ont des problèmes cardiaques. Enfin, les femmes enceintes ou en allaitement doivent éviter de boire du jus de bouleau.

À parcourir aussi : Vertus et bienfaits de la mauve

À parcourir aussi : Graviola Corossol : Comment les acétogénines agissent-elles contre le cancer?

Plan du site