Le jardinage vertical : comment le réaliser ?

Vous avez les doigts verts, mais malheureusement pas de grand jardin ou juste un petit balcon ? Pas de problème ! Par exemple, laissez les plantes pousser contre le mur et votre jardin paraîtra tout de suite beaucoup plus vert ! Il permet de gagner beaucoup d’espace et est facile à entretenir. En utilisant les murs et les clôtures de manière optimale, vous pouvez toujours profiter d’un environnement vert. Avec ces conseils, vous ne reconnaîtrez plus votre jardin ou votre balcon.

Qu’est-ce qu’un jardin vertical ?

Un jardin vertical est une solution pratique pour les grands déficits dans votre jardin ou sur votre balcon. La solution : planter une clôture ou un mur. Le phénomène peut être appliqué aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Par exemple, il y a beaucoup plus de plantes qui tiennent sur un balcon que vous ne le pensez et il vous reste de la place pour une belle place.

Réfléchissez bien pour savoir si le mur est à l’ombre ou au soleil tous les jours et choisissez les bonnes plantes. En principe, vous pouvez bien sûr placer toutes sortes de plantes de jardin dans un jardin vertical.

Comment le réaliser ?

Il existe différents systèmes pour placer les plantes les unes sur les autres. Vous pouvez les fabriquer vous-même ou les acheter tout prêts. Vous pouvez commencer par empiler des jardinières et créer votre propre “mur”. L’ultime “Do It Yourself” est bien sûr un jardin vertical basé sur une palette. Vous pouvez facilement l’accrocher au mur et y suspendre des jardinières.

Vous pouvez aussi aller plus loin et planter les plantes “dans” la palette, il suffit de fermer le fond. Vous pouvez ainsi créer votre propre jardin vertical en un rien de temps. Donnez à la palette une belle couleur et assurez la diversité des plantes et des graines. Vous vous assurez ainsi d’avoir un jardin coloré à chaque saison. Vous voulez le faire de manière plus professionnelle ? De nombreuses entreprises proposent des solutions professionnelles, même avec des systèmes d’irrigation. Une visite s’impose.

Comment entretenir un tel jardin ?

Cela semble beaucoup de travail d’entretenir un jardin vertical, mais rien n’est plus faux. Une fois que les plantes ont été mises en place et que tout est bien accroché, vous n’avez plus à vous en soucier. Une fois par semaine, il suffit d’arroser avec l’arrosoir le long des abreuvoirs. Le mur n’est-il pas sec ? Vous pouvez aussi laisser Mère Nature faire son travail, les plantes s’approvisionnent en eau par elles-mêmes grâce à la pluie pendant cette saison.

Autre avantage : dans les jardinières, il n’y a pas beaucoup de mauvaises herbes. Il n’est pas nécessaire de travailler des heures dans le jardin pour le rendre exempt de mauvaises herbes. Il reste d’autant plus de temps pour profiter de votre jardin vert.