Les pistes pour trouver un logement étudiant

Publié le : 03 juillet 20203 mins de lecture

Lorsque la rentrée universitaire s’approche, il est indispensable de s’assurer qu’on a bien une chambre universitaire. L’avantage est double : prix attractif et proximité de son lieu d’étude. Cependant pour les personnes qui ne sont pas éligibles ou qu’ils cherchent d’autres solutions alternatives. Il existe plusieurs solutions pour se loger à moindre frais.

Comment avoir une chambre universitaire ?

En principe, on doit faire la demande de chambre en même temps que celle de la bourse entre le 15 janvier et le 30 avril pour la rentrée suivante. Les critères d’attribution sont essentiellement liés aux ressources des parents, à la situation familiale et à la distance entre votre domicile et le lieu d’étude. Le dossier à remplir directement sur le site DSE (Dossier Social Etudiant)

Deuxième piste, les logements étudiants privés : De plus en plus d’investisseurs s’engouffrent sur le marché des logements étudiants. La plupart des ces logements sont gérés donc par des grandes agences comme Estudines, Studélites, OSE, Lamy…. En fonction des villes, du standing de l’immeuble et des services à bords (repas, salle de gym, laverie…) les prix sont du simple au triple. Par exemple un logement étudiant de 20 m² peut aller de 300 euros à 700 euros à Paris par exemple.

Troisième pistes, La colocation dans un appartement : Ce type de location est en vogue en ce moment dans les grandes villes où les logements destinés aux étudiants sont saturés. Pour trouver une colocation, il existe plein de site Internet spécialisé sur ce créneau. Il suffit de s’inscrire. En général, le choix du colocataire se passe soit dans des réunions de présentation ou de speed-dating.
Quatrième piste, Habiter chez une mamie : L’hébergement chez les personnes âgées est adapté aux personnes qui n’aiment pas sortir tous les soirs pour aller vadrouiller dehors car ceux-ci doivent s’engager à aider la mamie tous les jours (courses, sortie du chien, ménage…). Pour plus d’information, renseignez-vous auprès du site www.reseau.cosi.com

Le logement classique : Louer un studio dans le privé est être une solution intéressante si l’on souhaite faire des études longues. Cela permet d’avoir une stabilité et de bien travailler dans le calme. En contrepartie, les loyers sont souvent chers et les charges importantes (frais d’entretien, taxe d’habitation, frais d’agence…) hors APL ou ALS. Il faut donc bien choisir son studio pour ne pas être en manque d’argent tous les fins du mois.

Plan du site