Photographie : 8 choses à savoir sur les carte-mémoires

Les cartes mémoire sont très souvent sous-estimées et sous-évaluées, toutefois elles sont en fait un élément clé pour tout photographe. Ce ne sont que des supports de stockage, donc elles ne durent pas éternellement. Cependant, si vous prenez quelques précautions, vous pouvez peut-être accroître leur durabilité et leur fiabilité. Voici quelques conseils qui vous seront utiles.

1. Formater la carte dans l’appareil photo

Avant de commencer à filmer, formatez la carte mémoire directement à partir de l’appareil photo que vous utilisez. C’est mieux que de formater la carte depuis votre PC, car celle-ci s’alignera automatiquement sur tous les paramètres techniques personnalisés de votre appareil photo. Cela garantit un meilleur fonctionnement.

2. Faire attention lorsque vous retirez la carte

Avant de retirer la carte, mais aussi avant d’éteindre l’appareil photo, attendez que la lumière rouge s’éteigne pour indiquer que l’appareil photo enregistre toujours des images sur la carte. Essayez aussi d’utiliser des cartes dont la capacité “convient” au nombre de photos que vous voulez prendre. Il est important de toujours garder un œil sur le nombre de photos restantes et d’essayer de ne jamais atteindre la capacité maximale. Les photos peuvent être endommagées si vous essayez d’utiliser une carte mémoire pleine.

3. Utiliser plusieurs cartes mémoire

Il est mieux de ne pas avoir une seule carte, mais d’en utiliser plusieurs. Écrivez toujours le contenu des différentes cartes quelque part ou notez si elles sont réutilisables. Une méthode courante consiste à placer les pleins dans une direction (par exemple, à l’envers) et les vides dans une autre.

4. Utiliser un lecteur de carte

Pour télécharger des photos sur un PC, ne connectez pas l’appareil photo directement à l’ordinateur (via un câble USB ou autre). Cela pourrait causer des problèmes, par exemple, la batterie de l’appareil photo pourrait être déchargée pendant le transfert ou le câble USB pourrait se détacher accidentellement. Cela entraînera probablement une perte des photos lors de la copie. Essayez plutôt d’utiliser un lecteur de carte, qui est une méthode beaucoup plus rapide, plus sûre et plus efficace.

5. Ne pas supprimer les images sur l’appareil photo

Si une image ne vous plaît pas, ne la supprimez pas immédiatement de l’appareil photo. Choisissez plutôt une grande carte mémoire qui vous permet de tirer sans problème d’espace. La sélection des photos doit être faite plus tard, et non pas pendant la prise de vue.

 6. Étiqueter les cartes

Écrivez vos données sur toutes les cartes (nom, téléphone, e-mail). Même si vous avez téléchargé des photos sur votre PC, veillez à les conserver en permanence sur la carte mémoire. Ceci au moins jusqu’à ce que vous les ayez sauvegardées sur un support supplémentaire (par exemple, un ou plusieurs disques externes).

7. En cas de pluie

Si la carte est mouillée (par exemple en cas de pluie), ne la jetez pas. Les cartes mémoire sont toutes construites avec une “mémoire à semi-conducteurs”, c’est-à-dire sans pièces électriques ou mobiles, ce qui les rend très durables. Assurez-vous simplement que la carte sèche (n’utilisez pas de sèche-cheveux ni rien d’autre) avant de la remettre dans un appareil électrique. À ce stade, vérifiez si tout le contenu est présent ou non.

8. Le nec plus ultra des logiciels de récupération des données

Si vous avez formaté votre carte ou supprimé une image par erreur, vous pouvez peut-être encore la récupérer. Il existe des logiciels spécifiques pour la récupération des données. Toutefois, il est important de retirer immédiatement la carte et d’effectuer l’opération de récupération sur celle-ci le plus rapidement possible. Si vous continuez à utiliser la même carte, les nouvelles images écraseront définitivement celles qui ont été supprimées.