Profiter de conseils en évolutions professionnelle

évolutions professionnelle

Publié le : 03 juillet 20207 mins de lecture

Par définition, le CEP ou Conseil en Évolution Professionnelle est un service d’accompagnement personnalisé et gratuit proposé depuis 2015 en France. Il est destiné aux personnes désirant faire le point sur leur situation professionnelle. Il est également indiqué à celles qui aspirent à une évolution : création ou reprise d’activité, reconversion…

Le Conseil en Évolution Professionnelle : kézako ?

Le CEP est un service d’assistance qui a pour objectif d’orienter, d’accompagner et d’informer les individus qui veulent faire le point sur leur situation professionnelle. Après les différentes séances réalisées avec le conseiller, la personne désireuse de se développer doit être en mesure de créer une stratégie d’évolution qui lui permet de préciser ou de construire son projet dans le domaine professionnel. Selon www.acerolaonline.fr, elle doit également pouvoir identifier les compétences à exploiter ainsi que les qualifications qui lui manquent pour mener à bien ses projets. Enfin, il faut qu’elle puisse élaborer un plan d’action qui lui permet de définir les leviers, les modes de financement ainsi que les interlocuteurs adaptés pour mettre sur pied son projet. Pour parvenir à ces résultats, la personne concernée doit s’entretenir individuellement avec un conseiller spécialisé. Celui-ci prendra soin d’étudier minutieusement votre situation afin de vous proposer des conseils sur mesure qui vous aideront à déterminer un projet adapté. Il propose ensuite un accompagnement personnalisé pour vous garantir le succès.

À parcourir aussi : La formation en alternance est conseillée pour une réorientation professionnelle

Pourquoi recourir au Conseil en Évolution Professionnelle ?

Certaines personnes vous ont sûrement conseillé de faire un bilan de compétence pour résoudre vos problèmes dans le domaine professionnel. Ce type de formation est efficace dans le cas où vous n’avez pas une idée du projet professionnel que vous voulez réaliser ou, au contraire, vous avez plein d’idées. Il est également préconisé si vous faites face à des difficultés : burn-out, incapacité d’occuper un poste stable… Toutefois, avant d’opter pour le bilan de compétence, vous pouvez d’abord tenter le Conseil en évolution professionnelle. Ce dernier est une solution qui vous permet de déterminer avec clarté vos besoins. Le conseiller qui vous prend en charge fera le nécessaire pour vous permettre d’accéder à des informations pertinentes pour vous permettre d’atteindre vos objectifs professionnels. Il vous aidera aussi à mettre sur pied une stratégie d’évolution, à vérifier la faisabilité de votre projet (en fonction de votre situation et de vos besoins) et à déterminer les qualifications et les compétences nécessaires. Bref, vous allez profiter d’un accompagnement sur mesure tout au long de la mise en œuvre de la stratégie vous permettant de réussir dans le domaine professionnel.

Qui peut recourir au Conseil en Évolution Professionnelle ?

Salarié, indépendant, demandeur d’emploi, personne en situation de handicap… quasi tout le monde peut recourir au CEP. Pour bénéficier du fameux accompagnement, il faut cependant se référer au bon interlocuteur selon votre situation. Si vous êtes salarié ou indépendant, référez-vous à l’opérateur CEP qui œuvre dans votre région. Le Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences ou CIBC est, par exemple, l’opérateur à contacter si vous êtes en nouvelles Aquitaine, Grand-Est, Guadeloupe, Mayotte… Pour ceux qui sont dans la région Île-de-France, Centre-Val de Loire ou Hauts-de-France, ils peuvent se référer au cabinet Tingari. Le cabinet Catalys Conseil gère le CEP pour les personnes qui habitent en Normandie, Bretagne et Pays de la Loire. Anthéa RH et Aksis, quant à eux, s’occupent de la gestion du CEP en Corse et dans la région Martinique. À noter que votre employeur se doit de vous notifier vos droits de recours au CEP pendant votre entretien professionnel avec lui. De votre côté, vous pouvez effectuer l’entretien avec le conseiller sans avoir besoin de l’accord de votre patron. Et si vous n’êtes pas encore en poste, sachez que vous pouvez contacter Pôle emploi ou l’APEC (si vous êtes un cadre à la recherche d’emploi). De même, les missions locales peuvent également vous aider si vous êtes âgé de moins de 26 ans. Enfin, les Cap emploi est l’interlocuteur à contacter si vous êtes une personne en situation de handicap.

Comment se déroule le Conseil en Évolution Professionnelle ?

Le conseil en évolution professionnelle se déroule généralement en plusieurs étapes. D’abord, la phase « d’aiguillage » qui consiste à renseigner la personne voulant évoluer professionnellement sur le dispositif. L’entretien en question se réalise très souvent par téléphone et il vise à orienter l’intéressé vers un partenaire pouvant donner suite à sa demande. Ensuite, l’étape du « conseil personnalisé » durant laquelle l’opérateur s’entretient individuellement avec la personne concernée dans ses locaux. Cette rencontre qui dure environ 2 h permet au conseiller d’étudier avec attention la situation et la demande de son interlocuteur. Il profite de l’occasion pour informer ce dernier des objectifs de l’assistance et pour lui demander s’il veut continuer ou non le CEP. Enfin, il y a la phase de « l’accompagnement personnalisé » qui dure entre 4 à 6 h. C’est pendant cette dernière étape que le conseiller vous apporte son soutien pour vous aider à définir vos priorités. Il vous aide aussi à analyser vos qualifications et à dresser un plan d’action adapté. Si besoin est, il réalise un suivi des démarches pour vous permettre de mener à bien votre projet.

Plan du site