Que planter sur le balcon de la maison ?

Publié le : 23 juin 20218 mins de lecture

Le jardin sur le balcon a toujours été votre rêve mais vous ne l’avez jamais réalisé parce que vous ne saviez pas comment ? Voici un guide simple pour cultiver un jardin de bricolage sur votre balcon qui vous donnera une immense satisfaction. Pour cultiver un potager en ville, il n’est pas nécessaire d’avoir un jardin ou une terrasse : même le simple balcon de la maison fera très bien l’affaire pour faire pousser des légumes, des potagers, voire quelques petits arbres fruitiers. Suivez ce guide de jardinage simple pour faire pousser des fraises, des tomates, des aubergines, des poivrons, des herbes et d’autres légumes en pot sur le balcon de votre maison, même si vous vivez en ville et avez peu d’espace.

Jardin de balcon : par où commencer ?

C’est la question que se posent presque tous ceux qui veulent commencer à faire pousser un petit potager sur leur balcon : par où commencer ? C’est une question sensible, car un jardin potager ne pousse pas tout seul, il faut en prendre soin et bien choisir comment et où le cultiver et quoi planter.

À parcourir aussi : Comment cultiver le bonsaï

Quel balcon choisir pour faire son propre jardin ?

Réfléchissons d’abord à l’endroit où installer le jardin sur le balcon. Les questions que nous devons nous poser sont du genre : combien de balcons ai-je dans la maison ? Y en a-t-il qui sont plus grands que d’autres ? Sont-ils orientés vers le nord ou le sud ? Ces questions préalables nous prendront probablement plus de temps pour choisir un emplacement approprié pour notre jardin de balcon, mais elles nous assureront également qu’une fois fait, le choix aura été fait en toute connaissance de cause, et sera certainement le meilleur et définitif.

– Choisir le bon balcon

L’idéal serait d’avoir un beau grand balcon sur lequel placer les pots et les plantes, orienté au sud ou au sud-est pour recevoir le soleil pendant la plus grande partie de la journée, près de la cuisine afin de faciliter la collecte et l’utilisation immédiate des légumes que vous cultivez. Toutefois, il n’est pas nécessairement vrai que votre balcon présente ces trois caractéristiques. L’aspect le plus important pour le succès de votre jardin de balcon est l’exposition au soleil, car vos plantes ont besoin de lumière et de chaleur pour pousser : si vous vivez dans le nord de l’Italie, l’exposition doit être au sud, si vous vivez dans le sud, vous pouvez aussi préférer une exposition au sud-est pour éviter un ensoleillement excessif. Si vous n’avez pas de balcon orienté au sud, vous ne devez pas renoncer à votre jardin sur le balcon. Essayez de cultiver des plantes qui nécessitent peu de soleil : le persil et la menthe poussent bien à l’ombre, tout comme la ciboulette, la laitue et la radicchio. Le piment peut également donner des résultats satisfaisants sur un balcon orienté au nord.

À parcourir aussi : Le jardinage vertical : comment le réaliser ?

Comment optimiser l’espace sur le balcon ?

Vous pouvez créer un potager personnel sur le balcon de votre maison même si vous avez peu d’espace disponible et sans sacrifier l’esthétique. Comment ? En suivant ces conseils simples, vous pourrez optimiser l’espace et créer des compositions agréables.

– Créer un jardin vertical

Un jardin vertical est parfait pour ceux qui veulent faire pousser un potager sur le balcon et qui n’ont pas beaucoup d’espace. Il suffit de choisir un mur libre de notre balcon, sur lequel on peut développer notre jardin vertical. Le jardin vertical est parfait pour faire pousser des herbes dans de petits pots en plastique qui ne pèsent pas trop et peuvent donc être suspendus à une planche de bois. Un vieil escalier est ce qu’il faut pour développer verticalement le jardin sur le balcon. En ouvrant l’échelle, vous pouvez placer un ou plusieurs vases sur chaque marche, ce qui crée également un bel effet esthétique. Une autre solution intelligente consiste à utiliser une vieille commode : en ouvrant les tiroirs, il sera possible d’utiliser l’espace verticalement et d’y placer même des pots plus lourds.

– Créer des conteneurs modulaires pour le bricolage

Une idée consiste à créer des conteneurs modulaires qui se développent en hauteur en utilisant des matériaux recyclés. Pour les réaliser, ce sont de vieilles boîtes à fruits parfaites, à clouer les unes sur les autres pour créer les modules dans lesquels on insère ses plantes. Vous pouvez également fabriquer les conteneurs modulaires avec des planches de bois. 

– Utilisez les garde-corps

Si l’espace est limité, les rampes et les parapets doivent être utilisés au maximum : il suffit de placer des jardinières à l’intérieur et à l’extérieur des rampes, en veillant à ne pas trop les surcharger.

Créer un décor vert sur votre balcon

Lorsqu’on aménage un balcon, on a souvent tendance à penser uniquement aux fleurs, ce qui est un peu dommage. D’une part, les fleurs sont présentes surtout à la belle saison, laissant le balcon dénudé en hiver ; d’autre part, leurs couleurs ont besoin d’être liées entre elles par des masses vertes qui leur serviront d’écrin, comme dans un jardin. Un ou deux arbustes à feuillage persistant sont un choix judicieux pour un balcon : pensez aux classiques buis, laurier-tin et laurier-sauce, ou encore à l’oranger du Mexique, doublement intéressant pour son feuillage vert et brillant toute l’année et pour sa floraison blanche, suavement parfumée, à la belle saison. Persistants également, les bambous vous permettent de créer un écran de verdure préservant votre intimité et filtrant le bruit. Les bambous Fargesia, par exemple, conviennent pour un balcon ; certains sont adaptés à une exposition ensoleillée, d’autres préfèrent l’ombre ou la mi-ombre. Des vivaces persistantes peuvent enfin apporter la nécessaire touche de vert : les graminées vivaces produisent un effet spectaculaire sur un balcon ; il en va de même des fougères et des hostas, plantes idéales pour une exposition ombragée ; quant au lierre, il accompagne agréablement les jardinières fleuries.

Miser sur les plantes de balcon fleuries

Rien n’est plus agréable qu’un balcon fleuri. Il existe d’innombrables plantes que vous pouvez adopter à cet effet, depuis les classiques plantes à fleurs saisonnières aux arbustes fleuris, en passant par toute la gamme des vivaces et des grimpantes adaptées à la culture en pot et jardinière.

– Les fleurs saisonnières pour balcon

Plantes de jardinières par excellence, les géraniums de balcon, bégonias, pétunias et surfinias comptent parmi les fleurs de balcon les plus traditionnelles. En règle générale, elles ne survivent pas dehors en hiver et seront cultivées comme des annuelles.

– Les plantes de balcon vivaces

De nombreuses plantes vivaces peuvent se cultiver en pot pour un balcon fleuri. Leur grand avantage est qu’elles réapparaissent fidèlement chaque année, sans qu’il soit besoin de les replanter. Vous les choisirez en prêtant la plus grande attention à leur besoin d’ensoleillement.

– Les plantes grimpantes de balcon

Sur un balcon, la place est comptée, d’où l’intérêt des grimpantes, qui occupent les surfaces verticales plutôt que l’espace au sol. Les grimpantes annuelles sont une première possibilité : avec un paquet de graines, vous obtiendrez une masse de fleurs. On ne présente plus le volubilis aux fragiles corolles ni la capucine à la floraison généreuse. Moins connue, la suzanne aux yeux noirs est très attrayante, avec ses fleurs d’un lumineux jaune orangé au cœur noir. Parmi les grimpantes vivaces, certaines sont particulièrement adaptées aux balcons ensoleillés : il s’agit par exemple de la bignone aux fleurs en trompette de couleurs vives, des clématites, ou encore du jasmin officinal, au parfum étourdissant, mais peu rustique.

Plan du site