Quelle signalisation routière et urbaine pour garantir la sécurité des motos ?

signalisation routière

Publié le : 10 août 20236 mins de lecture

Sur les voies, les motos sont les engins les plus exposés aux accidents de la circulation. Pour garantir leur sécurité, la signalisation installée dans les régions routières et urbaines fait partie des instruments les plus utiles. Cependant, il est toujours important de choisir les signalisations appropriées à chaque niveau de la route. Si vous envisagez de renforcer les dispositifs de sécurité sur les routes, on vous donne toutes les indications sur les dispositifs à adopter pour les motos.

Installer la signalisation verticale pour les deux roues

Sur les voies routières et les voies urbaines, il existe plusieurs types de panneaux. Ces signalétiques sont généralement adressées à tous les types d’usagers de la voie. Retenez que pour garantir une meilleure sécurité pour les engins à deux roues, il est toujours important de prévoir des signalisations plus adaptées pour mâles motos. Dans cet arsenal de sécurité, il est important de noter que les panneaux de signalisation sont les plus importants. Techniquement, ces bornes permettent d’avertir les conducteurs à moto des dangers sur la voie. Il est même conseillé de les privilégier dans les virages et les parties de la voie qui offrent peu de visibilité.

Retenez que les panneaux doivent surtout s’accommoder aux besoins spécifiques des motos. Par exemple, si le conducteur doit amorcer des virages étroits, il est important de l’avertir grâce à des panneaux visibles. Tout particulièrement, tous les angles morts pour les conducteurs doivent être signalés. En effet, ces parties de la voie routière exposent constamment les usagers. De ce fait, il est primordial de les signaler pour éviter les collisions. De même, au niveau des intersections, il est toujours nécessaire de signaler le sens des priorités au conducteur de moto. D’ailleurs, les panneaux verticaux doivent être prévus dans tous les cas où le conducteur doit arriver à une intersection de voie afin d’obtenir de lui une plus grande prudence. Vous pouvez retrouver l’ensemble des panneaux à installer sur virages.com.

S’il existe des dos d’âne ou des passages à niveau, vous devez également prévoir des panneaux de signalisation pour indiquer une succession de dos d’âne afin d’éviter les accidents. Au-delà, pour un motocycliste, les dépassements de vitesse peuvent entraîner des accidents graves. En conséquence, vous devez installer des panneaux de limitation de vitesse en fonction de la densité de la population riveraine ou de la fréquentation des voies. En outre, ces types de panneaux doivent être toujours visibles. Il convient de veiller à ce qu’ils ne soient pas dissimulés de la vue par des branchages ou d’autres dispositifs urbains.

À parcourir aussi : Les principales causes d'accidents à vélo

Signalisation routière : les feux de circulation

Hormis ces panneaux de signalisation des dangers, il existe aussi une autre catégorie de panneaux très utiles pour les motocyclistes. Pour une route plus sûre à moto, la signalisation lumineuse doit être placée convenablement sur la voie. Techniquement, sur le côté, il s’agit d’un excellent positionnement pour que les motocyclistes les remarquent plus facilement. Au niveau de ces signalisations lumineuses, il est important d’indiquer aux conducteurs à moto, le moment idéal pour eux pour tourner à gauche ou à droite au niveau des intersections.

La signalisation horizontale sur les voies

Pour créer un environnement sûr pour les conducteurs à moto, il est aussi important d’inclure dans la signalisation routière et urbaine, les signalisations horizontales. Dans cette catégorie, on intègre tous les marquages faits sur le sol. Ils sont peints et ont généralement une couleur blanche. Concrètement, ces types d’indication informent les motocyclistes sur les couloirs de circulation à respecter et les moments où il faut absolument éviter les dépassements. Le marquage au sol est aussi une signalisation qui précise les zones de stationnement pour moto et les passages pour piétons. Il est raisonnable de préciser aux motos les espaces dans lesquels ils peuvent garer leurs motos pour éviter les accidents de circulation. Tenez compte de tous ces éléments pour protéger les motos et éviter les encombrements de la route pour les autres usagers. Les passages à piétons doivent obligatoirement être prévus à toutes les intersections et en complémentarité aux feux de circulation routière.

Par ailleurs, les bandes réfléchissantes sont aussi une catégorie de signalisation très importante pour garantir plus de sécurité aux engins à deux roues. En effet, lorsque le temps offre une mauvaise visibilité, les casques réfléchissant la lumière, ou les gilets de ce type peuvent permettre d’éviter les accidents. En outre, il est donc important de sensibiliser les motards à l’emploi de ces équipements pour une meilleure sécurité.

En définitive, il est important de retenir que la signalisation routière et urbaine à adopter sur les voies pour garantir la sécurité des conducteurs de motos n’est pas limitée. Elle évolue en fonction des circonstances et des situations. Globalement, la signalisation verticale, la signalisation horizontale et la signalisation lumineuse sont fondamentales. Du reste, il faut aussi sensibiliser les motocyclistes aux accessoires de moto indispensables et sur le sens des panneaux.

Plan du site