Se motiver pour s’inscrire à la salle de sport à la rentrée !

Publié le : 10 août 20207 mins de lecture

Être actif présente de nombreux avantages, de la santé cardiaque à la qualité du sommeil en passant par la fonction cérébrale, mais savoir que c’est bon pour vous ne signifie pas toujours qu’il est facile d’aller au gymnase. Si vous avez du mal à vous lancer dans une routine d’entraînement, jetez un œil à quelques méthodes éprouvées pour vous lever du canapé et transpirer.

1. Habillez-vous pour un entraînement, même si vous ne vous sentez pas à la hauteur.

À bien des égards, enfiler un sweat-shirt ou un pantalon de yoga est encore plus important que de sortir pour aller à la salle de sport. La recherche a suggéré que nos cerveaux sont sensibles à la «cognition enfermée», une manière technique de dire que s’habiller pour la pièce peut aider à alimenter votre ambition d’accomplir une tâche choisie. Si vous êtes en tenue d’entraînement complète, vous êtes beaucoup plus susceptible de sortir par la porte.

2. PRENEZ UN ENGAGEMENT AVEC UN AMI.

Il peut être utile d’avoir un partenaire responsable, alors prévoyez une séance d’entraînement commune avec un ami. Sentir que quelqu’un d’autre compte sur vous pour y assister vous rendra moins susceptible de sauter la session. Mieux encore, voir votre ami performer – courir une distance plus longue ou soulever des poids plus lourds – peut également vous motiver à vous pousser, et vous pouvez partager des conseils et célébrer les progrès de chacun.

3. FAITES UN PLAN.

Si vous cherchez simplement à être actif, il n’y a rien de mal à aller dans une salle de sport et à investir du temps dans l’équipement ou l’activité qui vous plaît. Mais l’inconvénient de ces visites sans but est que les sauter ne donne pas l’impression d’entraver la progression vers un objectif. Après une période de rodage, il est préférable d’imaginer une ligne d’arrivée – perdre du poids, augmenter l’endurance, ajouter du muscle ou un mélange de chacun – et concentrer votre énergie à y travailler.

4. ALLEZ TÔT.

En vous levant tôt le matin et en vous rendant à la salle de sport avant de commencer votre journée, vous avez réussi à éviter les huit à 10 heures dont vous pourriez vous débarrasser. L’exercice peut être énergisant, ce qui en fait une routine matinale idéale, mais si vous attendez, vous pourriez vous sentir trop fatigué pour y aller. Sortir du lit peut être difficile les premiers matins, mais une fois que vous avez établi un rythme, vous serez heureux de l’avoir fait.

5. CHANGEZ VOTRE ROUTINE.

Même si vous êtes une créature d’habitude, répéter les mêmes exercices encore et encore peut devenir monotone. Pour éviter l’ennui, essayez de réorganiser leur commande ou de remplacer des alternatives – un développé couché incliné, par exemple, au lieu d’un banc plat. En changeant les choses, vous garderez votre corps et votre esprit investis dans l’activité. (Et vous pouvez toujours revenir à votre routine habituelle plus tard.)

6. VISUALISEZ LE SUCCÈS.

La visualisation est un outil sportif utilisé depuis des décennies. En fermant les yeux et en imaginant à quoi cela ressemblerait pour atteindre un objectif ou pour terminer un exercice, nous pouvons nous préparer physiquement et psychologiquement à la tâche à accomplir. Si vous traînez les pieds ou si vous envisagez de sauter une séance d’entraînement, essayez de vous asseoir pendant quelques minutes pour visualiser ce que vous ressentiriez si vous alliez à la salle de sport et comment cela vous rapprocherait de votre objectif.

7. NE SURPROMISSEZ PAS.

Avoir des objectifs, même élevés, est la clé de tout ce que vous voulez atteindre dans la vie. Mais si vous décidez que vous voulez avoir les proportions d’un modèle de fitness d’ici août ou passer d’un temps de 5 km à un temps de marathon de trois heures, vous vous préparez peut-être à la déception. Assurez-vous que la barre est accessible, même si cela signifie ne viser que 15 minutes à vélo, pour ne pas être submergé. N’oubliez pas de célébrer les plus petits jalons en cours de route!

8. DÉBUTEZ DES OBSTACLES.

Peut-être que quelque chose entrave votre voyage à la gym. La cafetière ne fonctionne-t-elle pas, vous sapant le choc de caféine crucial que vous aimez avant une séance d’entraînement? Vous n’aimez pas l’emplacement de votre salle de gym ou leurs instructeurs de cours de fitness? N’attendez pas de pouvoir utiliser les barrages routiers pour excuser une session manquée. Agissez pour résoudre le problème afin que vous ayez un chemin clair et dégagé vers vos objectifs.

9. CONSIDÉREZ UN FORMATEUR.

Les moniteurs de fitness certifiés augmentent le coût de votre entraînement, mais ils peuvent également ajouter beaucoup de valeur tangible. Un expert peut concevoir un programme en fonction de vos objectifs, vous montrer comment utiliser l’équipement et vous donner des conseils sur la nutrition. Vous constaterez peut-être que vous n’avez pas besoin de leur aide pendant longtemps, mais les avoir présents pendant que vous débutez peut vous obliger à vous y tenir.

10. ENREGISTREZ VOS ENTRAÎNEMENTS.

En enregistrant les distances, les poids et d’autres jalons objectifs de votre parcours de remise en forme, vous pourrez voir les progrès sur papier. Ce dossier peut être utile lorsque vous vous sentez sans inspiration ou léthargique. Faire référence à un moment où vous ne pouviez courir qu’un demi-mile, par exemple, pourrait vous motiver à vous y tenir parce que vous êtes maintenant habitué à en courir deux ou trois.

11. PRENEZ LE TEMPS DE RÉCUPÉRER.

Vous pouvez avoir envie d’aller à la salle de sport tous les jours ne laisse aucune place à la paresse. Finalement, vous découvrirez que le désir de repos de votre corps l’emportera sur votre volonté de fer, et vous pourriez vous retrouver à passer des jours ou des semaines sans transpirer. Il est préférable de prévoir un certain temps de récupération, que cela signifie ne rien faire ou simplement baisser temporairement votre niveau d’activité. De cette façon, vous éviterez d’être trop fatigué pour vous attaquer à votre prochaine séance.

À parcourir aussi : Le coaching sportif, pourquoi faire ?

Plan du site