Storytelling, comment bien construire son récit narratif

Storytelling, comment bien construire

Publié le : 07 janvier 20163 mins de lecture

Qu’est ce que le Storytelling ?
C’est l’art de raconter, de narrer une histoire dans le but de faire passer un message. Le narrateur expose des faits sous la forme d’un récit.

Pourquoi les chefs d’entreprise et les marketeur utilisent le storytelling ?
La narration est un bon moyen de communiquer. En entreprise, il permet de favoriser l’adhésion des salariés autour d’un projet. Ils permettent aux entreprises d’établir un lien particulier avec ses employés en leur raconter l’histoire de l’entreprise.
Au fil des années, le storytelling devient un outil managérial comme un autre

En marketing, le storytelling permet d’individualiser les offres que propose l’entreprise aux consommateurs. Avec les nouvelles technologies, ces nouvelles offres passent par la publicité ciblée. Cela permet de sortir du lot de la concurrence et d’attirer l’attention de nouveau consommateur.

En racontant une histoire, le storytelling permet de créer une nouvelle représentation de l’entreprise ou de son offre.
Pour cela, une entreprise qui veut durer doit pouvoir cultiver son histoire et la mettre en scène dans l’objectif de susciter l’émotion.
Un exemple typique du storytelling marketing : La pub de Citroën sur la nouvelle DS (néo retro)

Comment se construit le storytelling ?
Dans un premier temps, on analyse les récits et toutes les données d’une entreprise (opinion, idée, sentiments) que les employées et les clients expriment

Ensuite, on dégage une idée générale des données récoltées, on la réécrit pour la mettre en valeur ensuite on l’instrumentalise pour agir sur les attitudes des publics concernés. Pour cela, la narration est un outil puissant qui permet de communiquer facilement et surtout des tisser des liens avec son public.
La force de la narration est qu’il fait appelle à la raison, mais aussi à l’émotion, ce qui facilite la compréhension du message

Construire son récit narratif ?
Pour construire un bon récit, il faut savoir exposer les faits, mettre en scène des personnages et des lieux. Il faut que le message délivré soit cohérent avec l’image que le public se fait de l’entreprise.
La narration de l’histoire de l’entreprise doit être structurée et surtout dire la vérité. Si ce n’est pas le cas, c’est la défiance qui s’installera. Il ne faut pas non plus embellir son histoire car le retour de flamme peut être très dangereux.
Pour raconter une bonne histoire, il faut surtout jouer sur l’intrigue. Cela peut être une énigme à résoudre, un projet à accomplir ou simplement une action à faire.

Plan du site