Isoler gratuitement ses combles pour plus de confort

Isolation des combles

Publié le : 10 janvier 20224 mins de lecture

En hiver, disposer d’une isolation performante pour ses combles assure de limiter au maximum les déperditions de chaleur. En plus donc de limiter la consommation énergétique et les dépenses qui y sont liées, vous rendrez votre habitation bien plus confortable, mieux chauffée et moins humide. Par ailleurs, il est possible, dans le cadre de la transition énergétique, d’installer l’isolation de votre toiture gratuitement.

Possédez-vous des combles perdus ?

Pour être gratuite, l’isolation des combles doit impérativement être effectuée sur des combles perdus. Or, pour être considérés ainsi, vos combles doivent être impossibles à aménager. Concrètement, cela signifie que leur hauteur moyenne doit être inférieure à 180 centimètres, que la pente du toit doit être inférieure à 30 degrés, ou bien que l’espace est inutilisable à cause d’un accès empêché par les charpentes ou les fermettes de la toiture. S’ils répondent à l’un de ces critères, vos combles sont bien perdus et vous pouvez prétendre à une isolation thermique gratuite. En Ile de France, des professionnels tels que c-bat-idf.fr/ peuvent vous orienter dans vos projets de travaux d’isolation thermique.

À parcourir aussi : Bénéficier d'une prise en charge sur les travaux d'isolation des combles

Conditions pour une isolation gratuite

Posséder des combles perdus n’est pas l’unique condition à remplir pour obtenir une isolation gratuite. Il faudra que l’habitation concernée soit votre résidence principale, ou bien qu’elle soit louée en tant que telle. Sa toiture ne devra pas non plus disposer d’une isolation de moins de 15 ans. Vous devrez encore vous assurer qu’elle se situe dans les zones dites H1 et H2. Votre maison doit donc se situer dans un département de France métropolitaine ne donnant pas sur la mer Méditerranée. En effet, les départements méditerranéens, Corse comprise, et les départements d’Outre-Mer, compte tenu du climat avantageux dont ils jouissent, ne peuvent prétendre à une isolation thermique gratuite. Enfin, vous devez répondre à des critères de revenus, car les aides financières octroyées par l’État sont destinées en priorité aux foyers à revenus modestes. Un plafond de revenu est ainsi calculé chaque année. Il prend évidemment en compte vos revenus annuels, ceux du foyer concerné plus précisément, mais est aussi basé sur la composition de ce foyer et sa localisation. Une famille de quatre personnes résidant en Ile de France ne devra pas dépasser un revenu annuel total d’environ 30 000 euros.

Aides financières supplémentaires

Toutes les conditions précédentes peuvent paraître restrictives, cependant, d’autres aides financières, moindres mais tout de même conséquentes, peuvent être versées aux personnes non éligibles à une isolation thermique gratuite de leur toiture. Ainsi, un prêt à taux zéro pourra vous être accordé pour financer vos travaux. Un crédit d’impôt vous permettra de déduire 30 % du coût de l’isolation de votre prochaine déclaration de revenus. Le coût de la TVA de ces travaux pourra être abaissé de 10 à 5,5 %, tandis que des subventions directes de l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH) pourront couvrir plus de la moitié de vos dépenses totales. Vous pourrez ainsi envisager sereinement vos travaux et profiter d’une isolation à moindres frais. 

Plan du site